Sprache / Language:       





Commerce et élevage d'escargots

A ce jour, l'élevage d'escargots est un enjeu économique. Les Français par exemple, consomment près de 40'000 tonnes d'escargots par an. Dont une grande partie sont des escargots provenant des pays de l'est et de la Turquie.

L'un des buts principal des éleveurs français est le gavage des escargots de Bourgogne et une production presque industrielle. Un nombre important d'escargots son enfermés dans des serres ou sur des parcelles à ciel ouvert, et gavés à base de nourriture artificielle. En France le petit gris (Cornu aspersum) est l'escargot le plus répandu (culture), sois disant un élevage à fin économique n'est pas possible avec le Helix pomatia.

Cette affirmation n'est pas juste vu que l'ont élèvent des HELIX POMATIA dans le sud de l'Allemagne depuis des décennies et que cela marche encore aujourd'hui. Mais la France reste le producteur mondial numéro 1.

Elevage naturel d'escargots

Mais aussi dans d'autres pays d'Europe Central la fièvre des escargots a éclaté. Comme la Suisse, l'Allemagne et l'Autriche. L'ont retrouvent plusieurs possibilités de tenir les escargots en gros. Mais l'élevage naturel qui est moins basée sur le gavage, donne une meilleure qualité d'escargots.

L'ont renoncent pleinement à la chimie et aux engrais artificiels, et l'ont préfèrent utiliser des engrais organiques comme le fumier et les déchets de verdures. Nos escargots se nourrissent uniquement de verdure et nous ne les gavons pas sur base de nourriture artificielle.

Tenu en parcelles

Les escargots sont tenus sur des parcelles qui auparavant ont été plantées avec de la verdure. Un treille métallique les protège des taupes et autres prédateurs. Un treille spécial les empêche de s'échapper.

Un facteur est le fait que les escargots ne supportent pas les traces de mucus de leurs congénères, c'est une des raisons pour lesquelles nos parcelles ont au minimum 1 m2 pour 20 escargots. Le mucus émis par chaque animal qui contient une substance chimique dérange son prochain qui n'utilisera jamais la même voie que son copain. C'est pour cette raison qu'il est important pour nous de laisser assez de place à nos escargots.

La base pour une héliciculture naturelle est un sol riche en calcaire. L'ont suppose que chaque endroit en milieu naturel ou survive les escargots, l'ont pourraient aussi tenir les escargots en élevage.

Une végétation dense et riche comme par exemple : le trèfle blanc, la chicorée sauvage, les Rübsen, et les blettes, et certaines variétés de choux qui les protégent de prédateur pouvant leur nuire, et leurs offrent l'ombre et l'humidité utile pour se reproduire parfaitement. En été ont leurs donnent en espace régulier une nourriture biologique.

La transformation

Lorsque une partie des escargots d'une parcelle sont déplacés, ont y mets les jeunes pour élever la prochaine génération. Dans une autre parcelle l'ont commencera par ramasser (récolter) les plus gros.

La forme la plus courante pour commercialiser les escargots est l'emballage en conserve ou ont les trouvent accompagner d'une sauce adéquate ou congelé. Bien sur il est aussi possible de tenir les escargots encore vivant, mais cela pose souvent un problème de transport et de surtout de fraîcheur.

En majorité ont retrouvent 2 types d'escargots sur le marché : Les premiers sont les escargots rampant qui sont récoltés en début d'été juste après avoir pondu les œufs. Et les deuxièmes sont les escargots à bouchon qui atteignent leur meilleur goût et poids (idéale) en début d'hibernation.


Elevage d'escargots du château à Morat



Parcelle avec corridor




Escargots de Bourgogne en parcelle




Escargots de Bourgogne en boîte



LA FERME | HISTOIRE | ESCARGOTS | GALERIE | RECETTES | PRODUITS | CONTACT | LIENS

Copyright by Chateau Schnecken | Design by Webcucarachas | Website released by Webcucarachas